Le Havre : Un effort de place d'une valeur de 3 M€

Le port du Havre a signé ce lundi 2 mars un « accord de place exceptionnel » pour retrouver la confiance de ses clients. À la clé, 3 M€ de prise en charge des frais de stationnement des quelque 100 000 conteneurs bloqués sur les terminaux entre décembre et janvier. Cet effort vient en sus des précédentes mesures en faveur des armateurs.

Haropa : Drapeau en berne pour les trafics en 2019

La forte croissance des exportations de céréales n’a pas permis de compenser la faiblesse d’autres filières. Le trafic maritime de Haropa, qui s’établit à 90 Mt, est en baisse de 5 % en 2019. L’ensemble portuaire de l’axe Seine a été certes plombé par la diminution inéluctable des importations de pétrole et de charbon mais aussi, de façon moins attendue, par les trafics conteneurisés.

Les professionnels de la place portuaire d’Haropa présentent à leur tour la facture

Un gros manque à gagner pour le port du Havre. Après avoir encaissé 14 jours de grève sur les mois de décembre et janvier ou plus exactement 14 jours d’une opération « Ports Morts », lancée par la Fédération Nationale Ports et Docks (FNPD), les professionnels de la place portuaire d’Haropa viennent d’établir un premier bilan. Le mouvement social poursuit son cours...

Où s’installera le siège d’Haropa ?

Le siège du futur ensemble portuaire de l’axe Seine sera t-il à Gennevilliers ? Une chose est certaine, face à des rumeurs persistantes, le député communiste de Seine-Maritime et candidat à la mairie du Havre en mars 2020, Jean-Paul Lecoq, a é...

Union maritime et portuaire du Havre
 : 
Les dossiers sur lesquels Michel Segain veut peser

Inévitablement, la fusion des trois ports d'Haropa, Le Havre, Rouen et Paris, a animé une partie des échanges de l'assemblée générale de l'Union maritime et portuaire du Havre le 21 juin dernier. Et d'autres dossiers sur lesquels l’association qui fédère les différentes interprofessions portuaires du Havre a des choses à faire valoir...

Haropa Business Event
 : 
Rouen croit « vraiment » à l’avenir de sa filière conteneurs

À l'occasion de Haropa Business Event, l'armateur marseillais Marfret, utilisateur historique du port de Rouen, a annoncé Fluviofeeder allait lancer le 1 er septembre une navette ferroviaire conteneurs entre le Terminal à conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne Rouen et Bonneuil-sur-Marne au rythme initial d’un A/R hebdomadaire.

Trafic
 : 
Les trois ports de l'axe Seine, en progression de 5,1 % en 5 mois

À fin mai, le trafic maritime consolidé des trois ports de l'axe Seine avait enregistré une progression de 5,1 %, à 40 Mt. Une croissance tirée par la dynamique des conteneurs et des vracs. L'ensemble portuaire affichait en outre une progression de l'activité fluviale fin avril de 55 %.

Pages