CO2 : La Chine et le Brésil se positionnent

Dans le cadre de la future bataille du transport maritime contre le CO2 conformément à la stratégie de l’OMI, La Chine et le Brésil ont soumis un document à l'Organisation maritime internationale (OMI) qui défend une approche proche de celle de la...

La demande de LSFO plombée en Chine

La mise à l’arrêt de la première puissance manufacturière mondiale a plombé la demande de fret à l’entrée et à la sortie. L'effondrement de la demande de carburant marin qui en découle survient au moment où les raffineurs chinois avaient augmenté leur production de LSFO, marché naissant ouvert par les nouvelles réglementations de l’OMI.

IMO 2020
 : 
Total évangélise son marché au bon usage des carburants

La compagnie pétrolière française a achevé le 13 juin à Dubaï un « roadshow » dans 11 villes portuaires stratégiques, où une dizaine de dirigeants du groupe se sont relayés pour répondre aux questions de leur clients shipping. Ils étaient le 11 juin à Nice, lieu unique en France.

MEPC74
 : 
L'OMI ne décide rien ou si peu

Le MEPC74, le comité de protection du milieu marin de l'OMI, qui s'est tenu du 13 au 17 mai à Londres, devait notamment se prononcer sur des mesures de court terme pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du transport maritime. Il en ressort des mesures modestes. L'OMI étant l'OMI, la proposition française de réduction de la vitesse obligatoire, sera traitée... avec lenteur.

Alphaliner : Nouvelle alerte sur l'IMO 2020

Compte tenu du grand nombre de navires à équiper de scrubbers et du nombre limité de créneaux disponibles dans les chantiers avant la date fatidique du 1er janvier 2020, Alphaliner estime que moins de la moitié seront à jour le moment échéant...

GNL
 : 
Hapag-Lloyd convertit un premier navire au GNL ... comme convenu

Hapag-Lloyd va convertir un de ses navires au GNL et se revendique première compagnie maritime au monde à le faire sur un porte-conteneurs de 15 000 EVP. Ce n'est pas une annonce mais un confirmation. L'armateur allemand et n° 5 mondial du transport de conteneurs a sensiblement évolué sur ses choix pour se conformer à la réglementation sur la teneur en soufre des carburants marins. Hapag-Lloyd (234 navires dont 112 en propriété) a annoncé avoir signé un contrat de retrofit avec le chinois Hudon Hondhoa...

Cold Ironing
 : 
Les quais de Dunkerque sous haute tension

Suite à l’appel d'offres lancé en 2017 par le Grand port maritime de Dunkerque, Actemium Brest, filiale de Vinci Energies, a été retenue au printemps 2018 pour équiper le port de Dunkerque d'un branchement à quai d'une puissance de 8 MW.