K Line va réduire sa flotte de 52 navires

©DR En annonçant son intention de réduire sa flotte de 50 navires, l’armateur nippon Kawasaki Kisen Kaisha (K-Line) s’inscrit dans les pas de son compatriote Mitsui OSK Lines (Mol), qui avait aussi, à la fin du mois de juin, annoncé se délester de...

K-Line s'engage en faveur de la voile

La compagnie maritime japonaise a rejoint l'Association internationale de navigation à voile (IWSA), organisation à but non lucratif qui plaide pour la propulsion éolienne dans la navigation commerciale et réitère ses intérêts à dé...

Traction
 : 
K-Line met les voiles sur un vraquier

L’armateur japonais K-Line a conclu un accord avec Airseas pour équiper à la fin 2021 un de ses vraquiers d’un cerf-volant SeaWing développé par la firme française pour tracter les navires à l’aide du vent.

Services
 : 
Ocean Alliance rempile et affine son offre

Cosco shipping/OOCL, CMA CGM et Evergreen revoient l'offre de l'alliance maritime qu'ils composent et anticipent la reconduction de leur coopération avant l'heure. Avec 331 navires opérés sur 39 services dont 19 sur le transpacifique, Ocean Alliance confirme sa supériorité en termes de capacités déployées.