Michel Segain, Umep : « Il y a un désintérêt flagrant de l’État pour les ports »

À l’occasion de son assemblée générale le 25 septembre, l’Umep s’impatiente, se désespérant de voir la stratégie maritime et portuaire ambitieuse promise par le gouvernement prendre forme. Le plan de relance et la question de la gouvernance des ports n’ont pas non plus échappé à ses radars.

Le Havre et l’axe Seine se préparent au zéro carbone

Le port normand planche sur sa stratégie « zéro carbone » et explore différentes pistes. Offre de services, politique tarifaire, énergies alternatives... Tour d’​horizon avec Kris Danaradjou, récemment nommé directeur général adjoin t.

Nouveaux rapports de force sur les ports du range nord européen

Entre janvier et mars, les six principaux ports du range nord européen (Hambourg-Le Havre) ont traité 10,6 MEVP, soit une baisse de 3 % par rapport à l'année précédente. Cette moyenne cache quelques changements majeurs entre les ports. Le volume du seul port français dans le range nord, Le Havre, a chuté de 23 %, à 532 000 EVP. Les places néerlandaise et allemande – Rotterdam et Hambourg – ont également accusé des baisses, de 5 % et 6 % respectivement avec 3,55 MEVP et 2,16 MEVP. Les deux...

Boluda réceptionne les deux derniers remorqueurs d'une série de six

La société de remorquage portuaire continue d’étoffer sa flotte à marche accélérée. Après les livraisons en en août 2019 des VB Concorde et VB Mirage affectés à son site de Nantes Saint-Nazaire, des VB Acheron et VB Surprise...

Haropa : Le covid attaque les trafics

Pour les trois ports de l’Axe seine, 2019 s’était achevée par la présentation d’une facture salée après avoir accumulé des jours à encéphalogramme plat en raison des mouvements sociaux contre le projet de réforme des retraites. Les trafics des trois mois de l’année échappent difficilement au choc industriel chinois et à ses répliques sur l’économie européenne. Les motifs de satisfaction sont rares...

Le Havre : Un effort de place d'une valeur de 3 M€

Le port du Havre a signé ce lundi 2 mars un « accord de place exceptionnel » pour retrouver la confiance de ses clients. À la clé, 3 M€ de prise en charge des frais de stationnement des quelque 100 000 conteneurs bloqués sur les terminaux entre décembre et janvier. Cet effort vient en sus des précédentes mesures en faveur des armateurs.

Haropa : Drapeau en berne pour les trafics en 2019

La forte croissance des exportations de céréales n’a pas permis de compenser la faiblesse d’autres filières. Le trafic maritime de Haropa, qui s’établit à 90 Mt, est en baisse de 5 % en 2019. L’ensemble portuaire de l’axe Seine a été certes plombé par la diminution inéluctable des importations de pétrole et de charbon mais aussi, de façon moins attendue, par les trafics conteneurisés.

Où s’installera le siège d’Haropa ?

Le siège du futur ensemble portuaire de l’axe Seine sera t-il à Gennevilliers ? Une chose est certaine, face à des rumeurs persistantes, le député communiste de Seine-Maritime et candidat à la mairie du Havre en mars 2020, Jean-Paul Lecoq, a é...

Les six ports du range nord-européen ne font pas razzia

Entre janvier et septembre 2019, les six principaux ports du range Hambourg-Le Havre ont totalisé 33,5 MEVP, soit une hausse de 3 % par rapport à l'année précédente, à 32,43 MEVP. Le port français déçoit...

Pages