Marseille : Quatre compagnies de croisière prennent les devants pour résorber leurs impacts environnementaux

À l’occasion d’une première édition d’un « Blue maritime summit », organisé le 17 octobre par le Club de la croisière Marseille-Provence, quatre armateurs représentant 83 % des escales dans les bassins portuaires de Marseille ont signé pour mettre en oeuvre quatre mesures limitant leurs impacts. Sans y être à cette heure contraints par les réglementations. Après avoir été stigmatisé pour ses problématiques de pollution, le port de Marseille s'improvise en tête de proue d'un transport maritime qu'il veut résolument vert.

GTT embarque sur le projet Arctic LNG 2 en Russie

GTT signe son premier contrat pour le projet Arctic LNG 2 en Russie. La spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage du GNL founira trois plateformes gravitaires de stockage (« gravity based structure », GBS). GTT a annoncé jeudi...

Corsica Linea commande à Visentini un ropax au gaz

Après plusieurs semaines de négociations avec les chantiers navals européens, Corsica Linea a signé le 25 juillet 2019 avec l’Italien Visentini pour la construction d’un ferry au GNL. Retenue pour la prochaine délégation de service public dite de raccordement qui débutera à l’automne prochain pour 15 mois, Corsica Linea entend ainsi démontrer son engagement en faveur du verdissement de sa flotte.

Soutage GNL
 : 
Le FlexFueler001 Titan LNG a réalisé sa première opération à Rotterdam

La société néerlandaise a annoncé que son avitailleur Flex Fueler 001 GNL avait effectué sa première opération de soutage dans le port de Rotterdam pour le compte de Norlines, un client de longue date. « Nous sommes fiers que le Flex Fueler 001 soit opérationnel après qu'elle avoir terminé ses essais avec succès. Nous pouvons maintenant offrir un service de...

Le commerce de GNL se porte bien

En 2018, les importations mondiales de GNL ont atteint 313,8 Mt, soit 24 Mt de plus par rapport à l'année précédente, principalement apportés par l’accroissement des volumes de production de l'Australie, des États-Unis et de la Russie. La France détient depuis deux ans la plus grande part de marché en termes de volumes réexportés. Le taux d'affrètement moyen au comptant d'un méthanier a doublé entre 2017 et 2018.

AIDAnova, le premier paquebot au GNL en escale à Marseille

Pas de fumée à l’horizon… L’AIDAnova, premier paquebot au monde à propulsion GNL s’est amarrée le 9 mai dernier au Mole Léon Gourret avec à son bord 4 500 passagers. Ce paquebot, propriété de Carnival sera rejoint en novembre à Marseille par le Costa Smeralda , deuxième paquebot au GNL commandé par Costa croisières , l’autre filiale du géant américain.

GNL
 : 
Total pourrait devenir le 4e fournisseur mondial de GNL

La compagnie pétrolière française a signé un accord avec Occidental Petroleum en vue de racheter pour 7,8 Md€ les actifs africains d'Anadarko. Selon l'issue des tractations entre Anadarko et Chevron, le groupe français renforcerait son influence en Afrique. Au-delà, le marché du GNL explose...

Pas de dérogation au Jones Act pour le transport du GNL

Trois sénateurs républicains ont déclaré qu'il n'y aurait d'exemption accordée au Jones Act pour le transport de GNL par voie maritime. Selon les sénateurs John Kennedy, Bill Cassidy et Dan Sullivan, cités par l'agence Bloomberg , le...

Arctic LNG 2 : Retard et incertitudes

Selon les médias russes, les autorités russes de la concurrence (FAS) aurait soumis au comité gouvernemental des investissements étrangers - créant confusion et incertitude - à la participation (10 %) du français Total à la nouvelle usine g...

Marpol 2020
 : 
Les nombreuses incertitudes autour de la soute

À moins d'un an de l'entrée en vigueur d'une nouvelle injonction de Marpol, toutes les solutions pour réduire la teneur en soufre dans les carburants marins sont désormais sur la table, entend-on dire. Mais les incertitudes et autres variables d'ajustement sont encore nombreuses... Et les inquiétudes aussi.