Zeebruges fait un bond en avant malgré le Covid-19

En ces temps de crise sanitaire, l’annonce a de quoi surprendre: le port de Zeebrugge a cloturé les six premiers mois de l’année sur un bond en avant de 14,5 %. Il le doit surtout aux trafics gaziers. Le trafic roulier a encaissé une baisse de 23 % À 25,1 Mt, Zeebrugge a enregistré le meilleur résultat semestriel de son histoire et parvient ainsi à poursuivre sur la lancée de l’exercice 2019. Cela s’explique en tout premier lieu par la très forte expansion des trafics gaziers, qui ont totalisé pr...