Transport maritime : le grand consensus autour de l'ammoniac

Prometteur pour atteindre les objectifs de l’OMI sur le CO2, l'ammoniac fait partie des carburants alternatifs les plus crédibles pour le transport maritime avec l’hydrogène. Le motoriste finlandais Wärtsilä effectuera un essai à grande échelle de moteur alimenté à l’ammoniac dès 2021.

Conteneur : les compagnies maritimes pourraient bien créer la surprise

Leurs difficultés ne sont pas feintes mais elles déjouent les projections des agences de notation qui doivent reconsidérer leur approche. Leur discipline dans la gestion de l’offre et de la demande et leur politique commerciale pourraient même leur ouvrir la voie à des bénéfices, estiment certains analystes.

Les armateurs de porte-conteneurs broient du noir jusqu'au troisième trimestre

Les transporteurs maritimes ont réussi une gageure durant le premier trimestre : gérer une rupture réglementaire et une crise sanitaire planétaire. Ils s’en sortent néanmoins avec des bénéfices. Sur le plan commercial, ils continuent de tailler dans leur offre. 75 annulations de services déjà annoncées pour le 3e trimestre...

Retour des sanctions commerciales, quels impacts sur le transport maritime ?

Les États-Unis réactivent tous les logiciels d'avant-covid. Sanctions, listes noires, menaces de taxes… La détérioration des relations entre les États-Unis, l’Iran, le Venezuela et la Chine prennent à nouveau en otage le transport maritime. Quels impacts sur le pétrole, le gaz et le vrac sec...

Maersk versus Global Container Terminals : Combat d'arrière-garde ou signe avant-coureur ?

La bataille juridique à Staten Island, dans l'État de New York, entre Maersk et Global Container Terminals, qui exploite l'installation de conteneurs, paraît anachronique dans un monde portuaire et maritime régi par la logique libérale. Elle pourrait en revanche être symptomatique d’une rationalisation des terminaux hérités des fusions-acquisitions. Avec des perdants et des gagnants.

DP World rejoint TradeLens

L’opérateur portuaire émirati a annoncé qu’il rejoignait la plateforme de blockchain créée par Maersk et IBM. Pour rappel, la blockchain est une technologie décentralisée, qui permet de partager des données en temps réel et...

Un redémarrage économique vert dans le transport maritime ?

Au Danemark, en Norvège, au Portugal, en France, les représentants du transport maritime et des armements exhortent les pouvoirs publics à conditionner leurs aides à des contraintes environnementales. Ils espèrent profiter de l’aubaine des investissements publics massifs pour accélérer la transition énergétique du secteur.

Affrètement : Menace sur le renouvellement des contrats

Les propriétaires non-exploitants ont déclaré des revenus stables pour le premier trimestre 2020. Mais avec la pression exercée sur la ligne régulière, les armateurs de porte-conteneurs pourraient ne pas renouveler les contrats d’affrètement, voire chercher à restituer le tonnage affrété plus vite que prévu. Certains non-operating owners (NOO) paraissent plus exposés que d’autres.

Abidjan attend l'effet coronavirus dans la sérénité d'une belle croissance

Avec un trafic en hausse de 6 % sur les trois premiers mois de l'année, le port ivoirien est dopé par les investissements colossaux réalisés ou en cours. Cela lui a permis de résister à la crise du coronavirus. Ses trafics ont poursuivi leur progression sur le premier trimestre. Les autorités portuaires s'attendent cependant à un recul fort, notamment en mai pour la partie conteneurs.

Pages