Piraterie (Marine nationale)
 : 
Les zones d'action des pirates se déplacent

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center de la Marine nationale a publié le 6 janvier son premier rapport annuel sur piraterie en haute mer et le brigandage dans les eaux territoriales des États. 360 actes ont été recensés en 2019, soit moitié moins que le nombre constaté en 2011. Un déplacement des zones critiques s’opère.