Coronavirus : La supply chain déploie des mesures tous azimuts

Les conteneurs s’accumulent en Corée. Les ports chinois renoncent à leurs frais de stockage. Les transporteurs maritimes déploient des mesures sanitaires. Les prix spot du GNL en Asie atteignent des niveaux records. La croisière fait l’objet du nouvelle opération de confinement. Les ports mettent en oeuvre des restrictions…

La taxation du carbone, sur le devant de la scène internationale

Complexe, technique, à l'efficacité non avérée, la taxation carbone a toutes les faveurs des pouvoirs publics. Nés avec le Protocole de Kyoto, les instruments de marché pour sanctionner ou inciter à se convertir à des sources d’énergies moins polluantes, selon que le régulateur fixe un prix pour le CO2 ou des quantités d'emissions, ont fait l’objet de nombreux rapports, dont certains passant au crible les effets dans le transport maritime.

OMI
 : 
La France va plaider pour la limitation de vitesse au MEPC74

Pour accélérer sur l'agenda environnemental mondial qui impose au transport maritime de traiter son empreinte carbone d'ici à 2030, la France va déposer, à l’occasion de la prochaine session de négociations du Comité de la protection du milieu marin (MEPC) de l'OMI, un dossier sur la limitation de vitesse.

Résultats financiers 2018
 : 
AP Møller Maersk rend grâce à Hamburg Süd

Le géant danois du transport maritime poursuit sa convalescence et confirme son rétablissement amorcé à partir du second semestre 2018 mais doit l'amélioration de sa santé financière en grande partie à l'acquisition de Hamburg Süd. AP Møller Maersk continue néanmoins de payer dans ses résultats les effets de sa restructuration entamée il y a deux ans pour se recentrer sur son coeur de métier.

Assises de l'Économie de la Mer 2018
 : 
Coup de tonnerre de Brest sur l'éolien

Les 27 et 28 novembre 2018, la communauté maritime française avait rendez-vous au Quartz de Brest pour les Assises de l’Économie de la mer, organisées par nos confrères Ouest-France et Le Marin . Cette 14e édition a coïncidé avec la présentation de la feuille de route énergétique du gouvernement, maintes fois ajournée, valable pour la période 2019-2023 puis 2024-2028.

OPEP
 : 
30 % des armateurs ne se conformeront pas rapidement au plafond de soufre

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s'attend à un niveau élevé de non respect du plafond de soufre de 2020, en particulier au cours des premières années d'application. Quoi qu'il en soit, les groupes pétroliers sont à la manoeuvre. Exxon, Shell et Total s'agitent ...

Bordeaux
 : 
Vers une "régionalisation du statut des grands ports maritimes"

La sénatrice de la Gironde Nathalie Delattre a déposé fin juillet 2018 un projet de loi sur la régionalisation du statut des grands ports maritimes (GPM). Entretien pour mieux comprendre les objectifs de ce projet qui est parti du constat de la situation difficile du GPM de Bordeaux.