Covid-19 : Les ports chinois pourraient y laisser 6 MEVP sur le premier trimestre

Si les compagnies maritimes continuent d’assurer les services, elles ont multiplié depuis janvier les annulations de départs et d’escales. Ces aménagements devraient coûter quelques millions de conteneurs aux ports chinois, qui réagissent en réduisant ou supprimant les droits de port.

Le trafic maritime encore peu affecté par le coronavirus

Si le trafic des ferries et autres navires de passagers a été gelé, aucune restriction n’a officiellement été imposée à la marine marchande. Cependant, des témoignages font état d’interdiction d’accoster à Huanggang. Le recul l’activité affecte, pour l’heure, le trafic fluvial mais c’est surtout la croisière qui a le plus à perdre.

Nouveau record pour le report modal par rail de Ningbo-Zhoushan

Le port chinois de Ningbo-Zhoushan a enregistré en 2019 un nouveau record en termes de pré et post acheminement par le rail avec un volume de 800 000 EVP de fret maritime-rail, soit une croissance de 33,3 % par rapport à l'année précédente. Cette...