Les ports, plus que jamais « opérateurs d’importance vitale »

À ce jour et à l'échelle mondiale, seuls quelques ports ont été contraints de suspendre leurs activités pendant un temps. En France, ils le proclament haut et fort : ils assurent un fonctionnement opérationnel logistique et industriel « normal ». Encore faut-il qu’ils aient de l’activité.

La chute de l’empire portuaire chinois n’aura pas lieu

Le coronavirus pourrait-il impacter le volume de conteneurs des ports chinois sachant que même une guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales n’a pas eu raison de leur marche forcée sans trêve ni répit ?

Covid-19 : L'Italie interdit l'accès à ses ports

Inévitablement, le gouvernement italien a émis une interdiction à l'entrée des ports de la péninsule aux paquebots italiens et battant pavillon étranger au moins jusqu’au 3 avril sauf prorogation. L’annonce a été faite par la...

Les ports américains lésés par les coupes budgétaires

Les ports américains devraient faire les frais des restrictions budgétaires de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) en 2021. Le budget de l'Agence de protection de l'environnement, qui alloue des subventions aux programmes portuaires, pourrait être...

Réforme des retraites : Et maintenant, la reconquista portuaire

Dans la communauté portuaire, l’heure est au bilan et à la reconquête. Une tâche ardue : détacher un par un les clichés qui collent aux quais des Grands Ports maritimes français. Pour l’instant, les dispositifs sont avant tout commerciaux. Ristournes et rabais pour récompenser les clients restés fidèles. Remises tarifaires pour faire revenir ceux qui ont déserté. Est-ce que « les gestes commerciaux » suffiront cette fois ?

Nouvelle opération « Ports morts » le 6 février pour 24 h

Les Grands Ports maritimes français sont de nouveau visés ce 6 février par une opération « ports morts » à l’appel de la FNPD-CGT pour 24 heures. Elle consacre le 14e jour de « ports morts », depuis le 5 décembre. Le secr...

Réforme des retraites/blocages portuaires : Pourquoi Dunkerque n'a (presque) pas fait grève ?

Alors que la plupart des Grands Ports maritimes français ont fonctionné en pointillé en décembre et janvier en raison des mouvements sociaux engendrés par des raisons exogènes aux ports, Dunkerque a été relativement épargné. Une singularité qui a surpris et continue d’interroger. Un dialogue social plus mature ? La conscientisation d’une menace directe en raison de la proximité belge ? Une exception française en héritage de la réforme portuaire de 1992 ?

Brexit
 : 
Le gouvernement britannique tente un nouveau plan de transport

Le ministère britannique des Transports ouvre un nouveau processus d'appel d'offres auprès des opérateurs pour disposer de capacités de transport supplémentaires à compter du 31 octobre, nouvelle date butoir pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Toujours dans la perspective de l’absence d’un accord entre les deux parties. Le précédent plan s’était soldé par un fiasco...

Union maritime et portuaire du Havre
 : 
Les dossiers sur lesquels Michel Segain veut peser

Inévitablement, la fusion des trois ports d'Haropa, Le Havre, Rouen et Paris, a animé une partie des échanges de l'assemblée générale de l'Union maritime et portuaire du Havre le 21 juin dernier. Et d'autres dossiers sur lesquels l’association qui fédère les différentes interprofessions portuaires du Havre a des choses à faire valoir...

Vado Gateway, ouverture prévue pour décembre

Le terminal à conteneurs de Vado Gateway continue de recevoir ses équipements, ce qui laisse entrevoir une ouverture prochaine. L'installation n'est qu'une illustration de ce qui passe actuellement dans les ports à conteneurs italiens : la grande effervescence. Le...

Pages