Les ports panaméens ont été stimulés par le reefer au 1er trimestre

Les exploitants des ports panaméens n’ont pas encore ressenti les effets du coronavirus au cours du premier trimestre 2020, mais s'attendent à un impact important dès le second trimestre. 
Après un premier trimestre positif, la plupart des opérateurs...

Covid-19 : Les ports belges amputés d'une quarantaine d'escales

En 2019, le trafic entre la Chine et Anvers avait enregistré une croissance de 16 %. Le Covid-19 vient saper cette dynamique. Les alliances ont réduit leurs capacités pour s’adapter au repli des volumes. Les ports belges perdent des escales.

La croissance de Cosco Shipping Ports tirée par l'international

La filiale portuaire de Cosco poursuit sur sa lancée de la croissance mais ce n’est pas aux ports chinois qu’elle la doit. En 2019, le manutentionnaire a traité près de 103 MEVP dans ses terminaux. Une hausse de 5 % mais contrastée.

Entrée en vigueur de l’accord de libre échange Singapour-UE

Conclu il y a plus d’un an, l’accord de libre échange entre Singapour et l’Union européenne entre en vigueur ce 21 novembre. Classé en tête des grands centres mondiaux du commerce par l’indice Xinhua-Baltic Exchange 2019 qui évalue l'environnement portuaire et les services qui y sont associés, Singapour devrait encore creuser l'écart avec la gigantesque extension portuaire programmée avec le nouveau port de Tuas.

Sines lance l'appel d'offres pour se doter d'un nouveau terminal à conteneurs

Le gouvernement portugais a lancé le 14 octobre un appel d'offres international pour un nouveau terminal à conteneurs, q ui a reçu le nom de « Vasco da Gama » . Parallèlement, les autorités portugaises ont autorisé PSA, concessionnaire du Terminal XXI, à porter la capacité de l'installation de 2,3 à 4,1 MEVP moyennant un investissement de 547 M€.

Coup double pour le port de Sines

Le premier port portugais va pouvoir doubler sa capacité conteneurisée. Le gouvernement a lancé l’appel d’offres international pour la construction d’un nouveau terminal de conteneurs, qui a reçu le nom de « Vasco da Gama ».

Cosco envisage un 4e terminal au Pirée

Cosco n'en a pas fini avec son port grec. Il envisage de nouveaux développements, à commencer par un nouveau terminal à conteneurs à la capacité de 2,8 MEVP. Avec ses quatre infrastructures , totalisant près de 10 MEVP, le port méditerranéen, propriété de l'opérateur portuaire chinois, se rapprocherait des plus grands ports d'Europe du Nord à l'instar d'Anvers.

Bilan et perspectives
 : 
Anvers se prépare à une année plus difficile

Pour la sixième année consécutive, le port scaldien affiche des résultats records dans tous les secteurs mais face aux incertitudes, l’autorité portuaire anticipe une moindre croissance pour 2019. Néanmoins, des investissements sont prévus pour pallier sa saturation, ses terminaux étant proches de leur pleine capacité.