Les raisons de la reprise soudaine du transport maritime

« L'année 2020 restera dans les mémoires comme l'une des plus étranges pour le transport maritime par conteneurs » , pose le cabinet d’analystes Alphaliner. Le retournement de situation est saisissant. Il y a encore quelques semaines, les perspectives les plus sombres cueillaient les exploitants et propriétaires de flotte, encore assommés par la fièvre du Covid. La demande de navires atteint désormais des sommets alors que la deuxième vague tant redoutée n’est plus une option.

Hausse des taux de fret contractuels à prévoir

L’incroyable résistance des taux de fret maritime à long terme, à peine touchés par l'impact de la pandémiedepuis le début de l’année, et l’envolée record des taux spot depuis deux mois, donnent du fil à retordre aux analystes. Situation surréaliste.

Conteneurs : l'affaire transpacifique

Les chargeurs vont-ils y voir plus clair dans l’offre qui leur sera faite en octobre ? Cette année, les effets de la crise sanitaire se conjuguent avec la Golden Week en Chine. Deux paramètres qui perturbent le jeu de l'offre et de la demande alors que les taux de fret flambent entre la Chine et les États-Unis. Un phénomène qui fait réagir les autorités chinoises, interpelle l’administration américaine, mais laisse de marbre les autorités de la concurrence européenne.

Hapag-Lloyd sort du semestre avec des profits doublés

Les profits de la compagnie maritime allemande ont littéralement explosé au 2e trimestre. Hapag-Lloyd a terminé le semestre avec un bénéfice doublé. À l’instar de ses homologues, elle tire parti de la hausse des taux de fret et de la baisse des coût de soute.

La FMC se penche sur les blank sailing

Deux des cinq commissaires maritimes de la Federal Maritime Commission des États-Unis, en charge de la réglementation du transport maritime, ont déclaré vouloir intensifier la surveillance sur la façon dont les alliances réduisent et augmentent la capacit...

Les taux de fret maritime à leur niveau le plus élevé depuis cinq ans

Les prix spot pour le transport de conteneurs sur les routes maritimes Asie-Europe continue de grimper alors que la capacité reste limitée, portant les prix mondiaux moyens à leur plus haut niveau depuis 2015, révèle la dernière note de Drewry. À se demander s’il y a un rapport entre les taux de fret et la réalité de la demande...

Les taux de fret donnent des sueurs froides aux transporteurs

Pour ne pas sombrer avec un marché sans demande, les grands opérateurs de la ligne régulière jouent sur les hausses de taux de fret et les surcharges. Pour autant, les taux de fret plongent d'une façon inquiétante.