Arctic LNG 2
 : 
Après la Chine, le Japon investit dans le projet russe

À l’occasion du sommet du G20 qui s’est tenu à Osaka, la société japonaise Japan Arctic LNG B.V. a signé un accord avec le producteur de gaz russe Novatek pour une prise de participation de 10 % dans son projet gazier Arctic LNG-2 pour un montant de près de 3 Md$. Total avait déjà fait de même en mars, ainsi que la China National Offshore Oil Corp. (CNOOC) et la China National Petroleum Corp. (CNPC), via sa filiale CNODC, en juin.

Elengy prend le contrôle du terminal méthanier Fos-Cavaou

Le groupe pétrolier français Total cède ses parts dans Fosmax LNG à Elengy, filiale d'Engie. Cette intention avait été révélée début octobre. Elengy, filiale d'Engie via l'entité GRTgaz, a racheté les 27...

Total : Bénéfices en retrait

Le géant pétrolier et gazier français a annoncé un bénéfice net ajusté en repli de 13 % en 2019 à 11,83 Md$, tandis que le bénéfice net s'est inscrit en retrait de 2 % à 11,27 Md$. Les résultats ont souffert d...

Biocarburants : un recours devant le Conseil d'État

L'association Canopée, spécialisée dans la défense de la forêt, annonce dans un communiqué avoir déposé le 31 décembre un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d'État pour faire annuler une note des...

CMA CGM et Total scellent leur accord pour la fourniture en GNL à partir de Fos

Annoncé déjà depuis quelques semaines , l'accord entre Total et CMA CGM pour la fourniture en GNL à partir de Fos s'est concrétisé ce 4 décembre. L'accord survient quelques heures après les déclarations d'intention du président de la République, en ouverture des Assises de l'Économie de la mer, s'engageant à concéder les investissements nécessaires pour que « certains ports stratégiques français » soient équipés en infrastructures de soutage GNL. Là réside le principal frein au développement du GNL en tant que carburant marin.

26 Mt ont transité par la Route maritime du Nord

Depuis le début de l'année, plus de 26 Mt de marchandises ont été transportées sur la Route maritime du Nord, contre 15,9 Mt l'an dernier à la même époque. Effet Yamal LNG.

Total chercherait à céder ses parts dans le terminal GNL de Fos-Cavaou

Le goupe pétrolier français chercherait à vendre la participation minoritaire qu'il détient dans le terminal GNL de Fos-Cavaou aux côtés d'Elengy ainsi qu'un dépôt pétrolier à Fos. Des opérations dont il pourrait tirer autour de 450 M€. L'annonce n'est pas sans rappeler un précédent : la vente des 65 % détenus par EDF dans le terminal méthanier de Dunkerque.

GTT embarque sur le projet Arctic LNG 2 en Russie

GTT signe son premier contrat pour le projet Arctic LNG 2 en Russie. La spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage du GNL founira trois plateformes gravitaires de stockage (« gravity based structure », GBS). GTT a annoncé jeudi...

600 000 m3 de stockage pétrolier à Rouen

Concrétisant un projet élaboré en 2015, la société Dépôt Rouen Petit-Couronne a inauguré le 5 septembre un dépôt pétrolier de 600 000 m 3 de stockage sur les 170 ha du site de l’ancienne raffinerie Shell. Après une brève reprise par Petroplus, celle-ci avait cessé toute activité en 2013 condamnant 470 personnes .

CMA CGM : Et Rodolphe Saadé glisse subrepticement que ses navires de 15 000 EVP au GNL seront avitaillés à...

Il ne fallait pas perdre une miette des discours. En l'occurrence celui de Rodolphe Saadé. Le PDG de l'armement tricolore a annoncé à l'occasion du baptême de la « promotion Jacques Saadé » de l’ENSM dans ses murs et en présence de personnalités, dont une ministre et un sécrétaire d'État, que Total avitaillera ses 5 porte-conteneurs de 15 000 EVP en GNL et... à partir de Marseille-Fos.

Pages