Evergreen, Wan Hai, Yang Ming, les taïwanaises redressent la barre

Les 7 e , 8 e et 12 e transporteurs mondiaux dans le conteneur ne partagent pas les mêmes trajectoires de croissance. Mais au second trimestre, en pleine crise sanitaire, ils ont réalisé leurs meilleurs résultats depuis quelques années.

Conteneur : les compagnies maritimes pourraient bien créer la surprise

Leurs difficultés ne sont pas feintes mais elles déjouent les projections des agences de notation qui doivent reconsidérer leur approche. Leur discipline dans la gestion de l’offre et de la demande et leur politique commerciale pourraient même leur ouvrir la voie à des bénéfices, estiment certains analystes.

Les armateurs de porte-conteneurs broient du noir jusqu'au troisième trimestre

Les transporteurs maritimes ont réussi une gageure durant le premier trimestre : gérer une rupture réglementaire et une crise sanitaire planétaire. Ils s’en sortent néanmoins avec des bénéfices. Sur le plan commercial, ils continuent de tailler dans leur offre. 75 annulations de services déjà annoncées pour le 3e trimestre...

L'ITF invite les pouvoirs publics à ne pas renflouer un secteur endetté

Dans un nouveau rapport, l’International Forum of transport, qui coordonne les travaux sur les ports et le transport maritime pour l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), expose les nombreuses raisons pour lesquelles il serait inconsidéré de transférer sur le secteur public une partie de la dette des transporteurs maritimes.

PIL se déleste de quelques actifs

Les difficultés financières du 10e transporteur mondial de conteneurs continuent d’alimenter les spéculations. Après avoir annoncé en février qu’il abandonnait le marché transpacifique , cédé quelques navires, la société singapourienne vend des participations et des actifs industriels.