Portuaire

CIMer 2021 : 1,5 Md€ pour les ports de l'axe seine

Le Premier ministre Jean Castex a présidé le 22 janvier le Comité interministériel de la mer (CIMer) au Havre. Accompagné par trois ministres dont la ministre de la Mer, Annick Girardin, il était notamment attendu sur la stratégie nationale portuaire, dont la présentation a été maintes fois reportée.
Portuaire

Le transport maritime et les ports, les grands oubliés la zone de libre-échange continentale africaine  

Après de nombreuses années de négociations, la zone de libre-échange continentale africaine est entrée en vigueur au début de cette année. Actuellement, 54 des 55 États membres de l'Union africaine ont signé l'accord qui crée le plus grand bloc commercial au monde. Sans aucune mention du maritime et du portuaire…Une contribution de Yann Alix.
Trafics et services

THE Alliance revoit son offre transatlantique

Les alliances poursuivent la rationnalisation de leurs réseaux. ONE, Hapag-Lloyd, HMM et Yang Ming, membres de THE Alliance, ne vont pas restaurer l’AL1, qui relie les ports de la côte est des États-Unis aux ports nord-européens.​ Le réseau transatlantique va donc reposer sur quatre boucles.
Shipping

Long Beach : la congestion, le prix à payer

Le port californien aura adressé un pied de nez à la pandémie mondiale. Il a récupéré en quasiment un trimestre les flux perdus pendant une bonne partie de l’année et soldé 2020 sur une incroyable activité. Mais une trentaine de grands porte-conteneurs font la queue dans la baie de San Pedro…Et des armateurs font l'impasse.
Portuaire

Rotterdam : des fonds d'investissement en passe d'acquérir le terminal shortsea

Le groupe néerlandais C Steinweg aurait trouvé preneurs du Rotterdam Short Sea Terminals. Un des derniers grands mouvements s’opérant dans l’intérieur du port, où les installations à conteneurs ont été malmenées par l’ouverture des terminaux plus performants de Maasvlakte-1 et Maasvlakte-2.
Portuaire

Première baisse de trafic en sept ans pour Sète

Avec 4,2 Mt en 2020, le port méditerranéen a perdu quelques 100 000 tonnes. Sans surprise, les activités ferry et véhicules neufs sont sévèrement sanctionnés. Toutefois, ses trafics historiques, tel le bétail, ou ses nouveaux flux de clinker conteneurisé donnent satisfaction.

Pages

  • 1
  • 2
  • 3

En images