Oil&Gas

L'embargo sur les produits pétroliers autrement plus perturbant

À partir du 5 février, date à laquelle l'embargo européen sur les produits pétroliers en provenance de Russie entrera en vigueur, le marché maritime va vivre un autre moment historique après celui du 5 décembre qui a chamboulé les flux de brut. Mais avec des perturbations pour la production et les exportations plus importantes.
Shipping

Ports et docks CGT : place au 31 janvier

La fédération nationale des ports et docks CGT (FNPD-CGT), qui avait appelé à une grève de 24 heures dès le 26 janvier, n’était pas un cas isolé. Les CGT Chimie, Mines-Énergie, Pétrole... avaient appelé à une mobilisation dans les centrales EDF, les raffineries, les ports, les barrages... En préparation à la grande manifestation intersyndicale du 31 janvier.
Shipping

Catalogne : une nouvelle taxe environnementale pour les navires

La Generalitat, le gouvernement régional de la Catalogne, envisage de créer un « impôt sur les émissions portuaires des grands navires », applicable dans les ports de commerce catalans, Barcelone et Tarragone.

Un chiffre d'affaires en hausse de 107 % pour Getlink

Les résultats de Getlink en 2022 s’expliquent par la forte croissance du trafic de passagers dans le Tunnel sous la Manche mais aussi du nombre de camions. La seule baisse d’activité est du côté des trains de marchandises empruntant le tunnel, en baisse de 10 % avec seulement 1 488 trains.

Maersk-MSC : les questions que pose la rupture

Les deux leaders mondiaux ont annoncé le 25 janvier que l’alliance maritime 2M, scellée par un accord en 2015, sera dissoute à compter de janvier 2025. Un mini-séisme dans la ligne régulière dominée par deux autres grands consortiums qui concentrent les neuf premiers transporteurs de conteneurs. La rupture pose de nombreuses questions. Maersk va-t-il faire cavalier seul ? Va-t-il y avoir un effet domino ? Est-ce la fin d’un modèle contesté ?...

Pages

En images