Shipping

La demande future en carburants maritimes verts sera énergivore

Présentée lors de la Conférence mondiale des ports à Vancouver le 18 mai, l’étude de la Chambre internationale de la marine marchande estime que les besoins en carburants à émissions nulles du transport maritime nécessiteront une augmentation de l'électricité verte de l’ordre de 3 000 TWh. Mais les apports de l’étude sont ailleurs. D'ici 2050, le transport maritime ne sera pas seulement un...
Shipping

One : Premiers résultats trimestriels bénéficiaires depuis la fusion

Les trois transporteurs japonais voient enfin la vie en magenta. Ils ont enregistré leur première trimestre bénéficiaire depuis le début de leur aventure à trois en avril 2018. Toutefois, le conglomérat nippon s'attend à une perte à l'issue du second semestre de son exercice financier (octobre 2019-mars 2020), anticipant sur les coûts de soute découlant de l'application de la réglementation OMI 2020.
Shipping

Bourbon Corporation et Bourbon Maritime, admis en redressement judiciaire 

Le tribunal de commerce de Marseille, qui s'est réuni le 7 août, a statué sur la demande de Bourbon de se placer sous le régime du redressement judiciaire, après que la société chinoise ICBC Leasing ait exigé le paiement d'arriérés pour plus de 800 M$ (720 M€). La procédure ne concerne que les holding Bourbon Corporation et Bourbon Maritime de façon à préserver les sociétés opérationnelles.

Mol s'engage en faveur du méthane de synthèse

Pour atteindre l'objectif de réduction de 50 % des émissions de GES, Mol semble s'être forgé une opinion sur les alternatives aux combustibles fossiles. Concours de circonstances ou opération de marketing, il a fait part de plusieurs initiatives en faveur de (s)a transition énergétique. Pour tendre vers une flotte à zéro émission de carbone, chacun cherche son Graal. Et il y autant de voies techniques que de convictions. Tandis que Maersk et CMA CGM ont dévoilé dernièrement leur expé...
Shipping

Détroit d'Ormuz : Nouveau coup d'éclat de l'Iran qui saisit un 3e navire

Selon des médias iraniens, les Gardiens de la révolution islamique auraient saisi un pétrolier étranger le 31 juillet. Motif invoqué en confondante similitude avec les événements précédents : contrebande de carburant présumé. La Grande-Bretagne se joint à la mission américaine de patrouille dans le détroit d'Ormuz.

Pages

En images