Shipping

CMA CGM et Engie vont investir 150 M€ dans la production de biométhane

À l’occasion du sommet mondial sur les océans qui se tient toute la semaine à Lisbonne à l’initiative des Nations unies, Rodolphe Saadé, le PDG du groupe de transport maritime et de logistique, a annoncé un investissement commun avec Engie pour produire et commercialiser du biométhane. Les deux groupes français prévoient un début de production en 2026. Le port du Havre est pressenti pour l’implantation.

La Compagnie nationale du Rhône rejoint (enfin) Via Marseille-Fos

Le 25 septembre 2019, CNR a officialisé son adhésion à Via Marseille Fos lors d'un roadshow à Lyon. L'adhésion de CNR doit impulser une nouvelle dynamique dans la promotion du passage par le port de Marseille Fos et notamment en faveur d'un développement du mode fluvial.

Effervescence dans les ports de la côte Est américaine

Savannah. Mobile. Philadelphie. Wilmington. Investissements dans les portiques, réaménagement des quais, développement de nouveaux terminaux à conteneurs… La côte Est américaine se donne les moyens d'accroître ses capacités.

Axe Seine : Marfret tisse son offre multimodale autour de son hub de Rouen

Fluvio Feeder Armement, la filiale de l'armement marseillais Marfret, a démarré un service de navette ferroviaire hebdomadaire entre le Terminal conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne-Moulineaux (port de Rouen) et Bonneuil-sur-Marne (ports de Paris). Consolidation de son approche multimodale sur l'axe Seine et de son ancrage rouennais.

APM Terminals va-t-il abandonner un de ses terminaux à Rotterdam ?

L'heure des choix va sonner pour la filiale portuaire de Maersk. La concession d'un de ses terminaux arrive à ses termes en 2025. APM Terminals brouille les pistes sur ses intentions, n'excluant ni une vente, ni la modernisation de son installation de première génération.

Valence : la voie est libre pour MSC

Le 27 septembre 2019, le conseil d’administration de l’Autorité portuaire de Valence (APV) a approuvé le rapport d’évaluation qui recommandait la sélection de l’offre de MSC, via sa filiale TIL, pour la construction et l’exploitation du 4 e terminal à conteneurs du port de Valence. Cette offre était la seule qui avait été présentée en mai dernier.

Pages

En images