Shipping

Vrac sec : une année aussi profitable en 2022 ?

L’an dernier, les taux de fret des vraquiers ont atteint des niveaux qu’ils n’avaient pas fréquentés depuis au moins dix ans. La congestion portuaire et les restrictions sanitaires ont été les principales alliées des navires. Mais la décarbonation, le niveau d’inflation, le retour des tensions géopolitiques et le ralentissement de la Chine sont de nature risquent de doucher l’euphorie en 2022.
Shipping

Conteneurs : Phénoménal

En une seule année, qui ne ressemble à aucune autre, il s’est passé tant et tellement de choses qu’il y aurait la matière pour tenir en une décennie. Pendant 365 jours, d’une fulgurance éreintante, le transport maritime a été placé en orbite géostationnaire et aux premières lueurs de 2022, il n’a toujours pas retrouvé son axe de gravité. La demande de transport a été sans pitié et ne manifeste pas le moindre signe d’essoufflement, ou si peu, alors que...
Shipping

2021, année hautement improbable et 2022 ?

Du premier au dernier jour de 2021, le transport maritime de conteneurs a été rythmé par des chocs et contre-chocs. Tout le secteur sort rincé de ces 365 jours sans répit. Les taux de fret sont au zénith. Il n’y a jamais eu autant de porte-conteneurs et de conteneurs mobilisés là où ils ne sont pas nécessaires. Les ports sont défaits. La supply chain est sens dessus dessous. Rétro et perspectives.
Shipping

Piraterie : un creux historique, vraiment ?

Les zones à risques ont été plutôt épargnées en 2021. Même le golfe de Guinée, un des points les plus chauds de la planète, paraît plus apaisé. Toutefois, les pirates adaptent leurs stratégies d’attaques en exploitant les faiblesses et les failles. La menace pour les navires opérant à la fois dans les eaux équato-guinéennes s’en trouve accru.
Shipping

Scrubbers : la France sévit

Encouragés, puis tolérés, les scrubbers deviennent non grata. La réglementation se durcit en France. Leur traitement est désormais interdit le long du littoral français.

Pages

En images