Oil&Gas

L'embargo sur les produits pétroliers autrement plus perturbant

A partir du 5 février, date à laquelle l'embargo de l'Union européenne sur les produits pétroliers en provenance de Russie entrera en vigueur, le marché maritime pétrolier va vivre un autre moment historique après celui du 5 décembre qui a chamboulé les flux de brut. Mais avec des perturbations dans la production et l’exportation qui semblent bien plus importantes.
Portuaire

Trafics et perspectives
 : 
Une stratégie de niches qui paie à Sète ?

Le port sétois capitalise certes sur les imports de véhicules neufs dont les trafics se sont envolés. Mais il se démarque aussi sur d'autres segments. En 2019, la filière vrac en cours de développement devrait, au vu des investissements engagés, lui donner raison ou pas dans ses choix. Il en est en tout cas attendu de fortes retombées...
Shipping

Services
 : 
Ocean Alliance rempile et affine son offre

Cosco shipping/OOCL, CMA CGM et Evergreen revoient l'offre de l'alliance maritime qu'ils composent et anticipent la reconduction de leur coopération avant l'heure. Avec 331 navires opérés sur 39 services dont 19 sur le transpacifique, Ocean Alliance confirme sa supériorité en termes de capacités déployées.
Intermodalité

Fluvial
 : 
Nouvelle barge à colis lourds pour Rhénus

Construite en France en 2018 et dédiée aux colis lourds, une nouvelle barge fluviale affrétée par Rhenus a effectué son premier voyage entre Calais et Strasbourg.
Portuaire

Trafic
 : 
Le plus mauvais millésime pour Strasbourg

Affecté par les basses eaux du Rhin, le port de Strasbourg affiche un trafic au plus bas depuis 50 ans, à 5,9 Mt. Le ferroviaire profite toutefois de la baisse de 38 % des conteneurs fluviaux.

Pages

En images