Négociants et producteurs de matières premières parmi les plus importants affréteurs, dont Total et Louis Dreyfus Company, ils sont à l’initiative d’une charte, baptisée Sea Cargo Charter, par laquelle ils s’engagent à intégrer les considérations climatiques dans leurs achats afin de favoriser un transport maritime respectueux du climat. Le document exige donc que les signataires publient les émissions annuelles des flottes qu'ils utilisent pour le transport...​
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous