Négociants et producteurs de matières premières parmi les plus importants affréteurs, dont Total et Louis Dreyfus Company, ils sont à l’initiative d’une charte, baptisée Sea Cargo Charter, par laquelle ils s’engagent à intégrer les considérations climatiques dans leurs achats afin de favoriser un transport maritime respectueux du climat. Le document exige donc que les signataires publient les émissions annuelles des flottes qu'ils utilisent pour le transport...​
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous