Trois semaines après la « méga-escale » du MSC Barcelona destiné à décharger 1 600 EVP vides, le TCMD du port de Rouen a accueilli cette semaine l’ Artemis . Affrété par l’armateur marseillais Marfret, le navire a pour sa part livré une cargaison de 600 boîtes vides de 20 et 40 pieds en provenance de Pointe-à-Pitre et de Saint-Martin. Rouen joue le rôle de soupape de sécurité au sein de Haropa Port.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous