À l’instar de ses homologues du Top 5 mondial des transporteurs maritimes de conteneurs, Hapag-Lloyd a réalisé une année « exceptionnelle » avec des volumes transportés sensiblement étales. L’entreprise met ses profits au service de sa dette et signe sa seconde acquisition en un an sur le continent africain avec l'acquisition de Deutsche Afrika-Linien (DAL).
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet