©DR

 

Après CMA CGM et Maersk, Hapag-Lloyd. Claus Ellemann-Jensen, qui a travaillé pendant 23 ans dans le groupe Maersk, vient de rejoindre le 5e armateur mondial pour diriger la zone France. 

Claus Ellemann-Jensen, qui était à la tête de Maersk France depuis 2017 et de 180 personnes, a rejoint le 1er décembre le quai du docteur Dervaux à Asnières sur Seine pour le compte de Hapag-Lloyd. Cela faisait 23 ans qu’il naviguait au sein du groupe danois, où il a exercé plusieurs responsabilités, notamment au Moyen-Orient et en Afrique.

Ce changement de poste n’est sans doute pas complètement étranger à la réorganisation géographique de Maersk, privilégiant une couverture par grande zone. La France, où le leader est paradoxalement à la traîne en termes de parts de marché, est désormais gérée depuis Madrid et intégrée au sein d’une grande direction couvrant le sud-ouest de l’Europe.

Claus Ellemann-Jensen, PDG Maersk France : « Nos ambitions en France »

Un passé sur les quais

Claus Ellemann-Jensen est un homme du sérail. Il a également travaillé pendant quatre ans au siège de CMA-CGM à Marseille, où sa dernière fonction a été de gérer l'activité Global Reefer.

Le Français d’adoption a aussi un passé portuaire en tant que directeur exécutif et responsable des opérations pour le port de Copenhague Malmö avant de devenir le patron du terminal à conteneurs Seayard à Fos-sur-Mer, la co-entreprise entre TIL/MSC (50 %), APM Terminals (42 %) et Cosco (8 %) depuis 2013.

Peter Mertens, qui était le patron France de Hapag-Lloyd, aura la charge, à compter de janvier 2021 de la direction des ventes Benelux.

Adeline Descamps