Le géant de l'énergie français, actionnaire historique du spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié, a annoncé son intention de vendre tout ou partie de sa participation de 40,07 %. Les marques d’intérêt pour GTT, objet à part dans une industrie parapétrolière et paragazière volatile, ne vont pas manquer.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous