Prumo Logística, par le biais de sa filiale Açu Petróleo, a signé un contrat avec Petrogal Brasil pour la prestation de services de transbordement au sein du terminal pétrolier T-Oil du port d’Açu (Etat de Rio de Janeiro). Ces opérations de transbordement permettront de transférer le pétrole depuis des navires de support à positionnement dynamique de type Suezmax vers des navires exportateurs Suezmax classiques. Les premiers tests, menés de décembre jusqu’à la fin du premier trimestre 2018, seront suivis par un contrat d’une durée de trois ans. Les volumes moyens pourraient atteindre les 55 000 barils de pétrole quotidiens, mais tout dépendra des « conditions précédentes liées à la rentabilité de l’opération des VLCC (Very Large Crude Carriers) », est-il souligné dans un communiqué de presse. En effet, Prumo Logística a réalisé il y a peu des travaux de dragage permettant d’atteindre les 25 mètres de profondeur dans le port d’Açu, et attend l’agrément de la part de la Marine du Brésil pour donner le feu vert au trafic des superpétroliers.