Les effets en cascade se multiplient pour le croisiériste asiatique Genting Hong Kong. N’étant plus garanti de faire face à ses obligations financières concernant une dette de 2,77 Md$, la maison mère met en liquidation judiciaire l’ensemble de ses activités. Crystal Cruises annonce la suspension de ses croisières tandis qu’un premier créancier porte plainte.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous