Le GPMM vient de lancer un appel à projet en vue de la création d'un terminal destiné à la manutention de vracs solides alimentaires sur le môle G, dans le secteur Pinède Nord (15e arrondissement), sur les bassins Est (au droit du poste à quai 24 et contigu au hangar 14), via une autorisation d'occupation temporaire (AOT) de trois ans (extensible à 5 ans).

« Le lauréat assurera l'exploitation complète de ces espaces, construira et entretiendra les équipements et autres outillages nécessaires à son activité en contrepartie d'une redevance annuelle de 150 000 € HT,est-il notifié dans l'offre. Le volume annuel minimal est fixé à 25 000 t la première année, 30 000 t la 2e année, 40 000 t la 3e année, 50 000 à partir de la 4e année le cas échéant. En cas de non-respect des objectifs, des pénalités seront prévues ». Selon les modalités de la concession de services...

La consultation est ouverte aux entreprises ou groupements associant un ou plusieurs armement(s) et/ou manutentionnaire(s) et/ou des industriels et/ou un logisticien disposant d'une « expérience réelle »,  entendant ainsi par là « le fait d'assurer une exploitation régulière d'un équipement traitant au moins 25 000 t de marchandises alimentaires par an ».

Les candidats ont jusqu'au 22 octobre pour présenter leurs offres.

La rédaction