Dans une déclaration à la bourse de Singapour le 8 février, le constructeur chinois privé Yangzijiang Shipbuilding a déclaré avoir reçu des commandes pour quatre autres porte-conteneurs de 24 000 EVP. Il avait engrangé ses premiers contrats pour deux géants en décembre. L’identité des exploitants n’est pas révélée mais dans les milieux informés, elle ne fait pas de doute.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous