Les travaux sur le premier terminal à marée de conteneurs du port belge, mis en service en 1990 et exploité par le manutentionnaire singapourien PSA, ont été officiellement lancés. Un chantier d’ampleur, prévu pour durer neuf ans et opéré en trois phases, pour pouvoir traiter simultanément deux porte-conteneurs de dernière génération. Un investissement de 335 M€.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous