Le port d’Algésiras, l’entreprise publique en charge du réseau ferroviaire espagnol ADIF, la Plateforme logistique d’Aragon et la société privée Rail & Truck Strait Union, dont est actionnaire CMA CGM, ont signé un protocole pour initier une autoroute ferroviaire entre le port andalou et Saragosse, via Madrid. Le lancement du projet est prévu en 2024. Le dossier suscite un certain scepticisme dans les milieux professionnels espagnols.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous