L’entrée d’un opérateur espagnol dans un terminal à conteneurs est une originalité. Les acteurs locaux avaient tendance à s’effacer au profit des grands groupes internationaux. La stratégie de Boluda s’inscrit à contre-courant de cette tendance, en ciblant des projets de moindre taille, adossés à des niches de trafic où il déploie sa propre flotte. En pleine crise économique, le groupe effectue une entrée en force sur la façade maritime nord de l’Espagne.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous