L’opérateur portuaire chinois a conclu un accord avec les actionnaires de la société saoudienne Red Sea Gateway Terminal Limited (RSGT) en vue d’acquérir 20 % du terminal de Djeddah
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous