Le représentant du port d’Anvers intervenait dans une des tables rondes organisées dans le cadre des Assises du Port du Futur, le rendez-vous annuel du Cerema qui se tient ces 22 et 23 septembre. Le port belge a de grandes ambitions ferroviaires. Et ses objectifs ne sont pas irréalistes, assure Dominique Mathern. Anvers n’a jamais caché ses intérêts pour l’Hexagone.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous