La notion de smart corridor, qui inclut des échanges numériques de données à grande échelle, peut être d’un grand apport pour répondre au défi de la décarbonation du transport maritime et de la logistique. Mais l’accès aux données, le partage et l’exploitation restent des sujets. Le concept a été débattu à l’occasion de la Journée maritime et logistique du Havre, organisée par le Propeller Club et le Club logistique du Havre le 3 décembre.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous