C'était à prévoir et prévu mais les statistiques du commerce extérieur et celles du port de Rouen le confirment. La campagne 2020-2021 d’exportation des céréales françaises est marquée par les achats massifs de la Chine, tant pour le blé tendre que pour les orges, et par de moindres quantités exportées vers les débouchés traditionnels du blé français, l’Afrique du Nord et de l’Ouest.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous