Plus grand port français de conteneurs mais le plus petit du range nord, Le Havre est handicapé par son éloignement du cœur économique de l'Europe. Dans le cadre de leur étude sur les ports nord-européens , Arnaud Serry et Ronan Kerbiriou, de l'Université du Havre, évoquent une « excellente » situation à l'arrivée des trafics en provenance d’Asie mais un nombre réduit d'opérateurs de feeders de l'autre.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous