Adopté en conseil de surveillance, le plan stratégique du Grand Port maritime de Bordeaux, d’un montant de 70 M€, veut prioriser les investissements sur le terminal à conteneurs de Bassens​ afin de sécuriser les trafics et développer les filières liées à l’économie circulaire qui montent actuellement en puissance.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous