P our son premier investissement dans un entrepôt en Espagne, le transporteur danois de la ligne régulière a choisi Barcelone. Ce projet, qui s’inscrit dans sa stratégie de porte-à-porte, vise l’hinterland du port catalan : le territoire espagnol mais aussi le sud de la France.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous