Le tribunal de commerce de Marseille a rendu sa décision ce 7 janvier sur la reprise d’Alteo, le spécialiste de l'alumine de spécialité basé à Gardanne dans les Bouches-du-Rhône. Il ne restait plus en lice qu’un projet, de bien plus faible valeur pour le port de Marseille. Alteo n’est pas le seul dossier en souffrance. Reconfiguation des terminaux en persepective.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous