À l’invitation de Christian Boulocher, le patron de l’Union portuaire rouennaise, Hervé Morin a détaillé au « 66 », bastion des acteurs privés de la place portuaire, les ambitions qu’ils portent pour les ports la région qu’il préside, Caen, Cherbourg et Dieppe. « Les ports compétitifs de demain seront ceux qui auront réussi leur transition énergétique, écologique, industrielle, numérique et humaine », assure le président de la région normande...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous