Tonnage en très net recul en 2020 pour le port nordiste, plombé par la chute des trafics liés à la sidérurgie. Les conteneurs affichent quant à eux une progression, permettant aux marchandises diverses de dépasser pour la première fois les vracs solides.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous