Quelques jours avant des réunions importantes à l’OMI sur les efforts à consentir par le transport maritime pour réduire ses émissions carbone à court terme, les langues se délient…Certains armateurs se disent ouverts à une réglementation européenne sur la décarbonation du transport maritime. Des voix discordantes.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous