Amazon, Ikea, Unilever et Zara font notamment partie des neuf multinationales qui se sont engagées à transporter leur fret sur des navires alimentés par des carburants zéro émission d'ici 2040. Elles entendent ainsi envoyer des signaux de demande mais les ONG leur rappellent aussi quelques-unes de leurs responsabilités.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous