La quarantaine britannique imposée aux voyageurs en provenance de France a chargé la compagnie bretonne, déjà très fragilisée par le confinement intensif engendré par la crise sanitaire. Brittany Ferries annonce la fermeture de nouvelles lignes entre la France et l'Angleterre afin d’alléger ses coûts d'exploitation. « Assurer sa survie à long terme. » C’est par ces mots que la direction de la compagnie de Roscoff, spécialiste du trafic transmanche, a annoncé de nouvelles...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous