Le constructeur américain d’engins de chantier a annoncé qu’il allait cesser la fabrication et commercialisation des moteurs marins de la marque MaK et ne conserver que l’activité de maintenance. La décision va impacter des sites en Allemagne et en Chine. Le motoriste marin, positionné sur la propulsion de forte puissance, a été acquis par Caterpillar il y a 24 ans après avoir été détenu par l’aciériste Krupp.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous