Le premier registre mondial de navires demande la médiation de l'Organisation maritime internationale dans le différend commercial entre la Chine et l’Australie qui bloque actuellement 74 vraquiers et 1 500 membres d’équipage au large des ports chinois. Le droit international prime sur le différend commercial, signifie le pavillon.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous