Sacrément chahutés en 2020, les marchés du pétrole et du gaz offshore ont connu une légère amélioration de l'activité au cours du premier semestre. La confiance est de retour avec des investissements dans de nouveaux projets en hausse et l’éolien offshore porté par la vague vert. Le financement du secteur offshore pourrait toutefois s’avérer problématique.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous