Avec le rachat à l’entreprise américaine Ingram Micro de son activité Commerce & Lifecycle Services, le groupe français de transport maritime et de plus en plus de logistique permettrait de hisser sa filiale Ceva Logistics à la quatrième place mondiale dans le secteur de la logistique contractuelle. La branche acquise est spécialisée dans le e-commerce.
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous